Les représentants de différentes Réserves de Biosphères du Maghreb sont venus à la rencontre de trois Réserves de Biosphère méditerranéennes. Ce voyage d'étude a permis à ces visiteurs de Tunisie, du Maroc et d'Algérie, dont la député de Tunis Leila Oulet Ali, de partager leur expérience avec celle des Réserves

0

Les conclusions du médiateur, Michel Sappin, plaident clairement pour la création d’un « Parc d’une nouvelle génération ». Plus « light » dans sa conception, sa gestion, sa gouvernance. Et surtout moins budgétivore avec des financements qui impliqueraient un effort de tous les territoires. Lors d'une réunion qui a eu lieu ce lundi

1

No posts were found.